les bugs dans la Matrix

Il y a de plus en plus de bugs dans la matrice du Capital.

Déjà en 2018, pendant la grande communion de la Coupe du Monde, ça me faisait marrer d'entendre les gens chanter Freed from desire.

La séquence Covid était un énorme bug, aussi.

Plein de choses intéressantes se sont passées :

Beaucoup de mystifications du Capital sont tombées à ce moment là.

C'est marrant aussi que le confinement ait été annoncé par celui qui début 2017 déclarait :

Moi, j'ai un ennemi, c'est l'assignation à résidence, les gens qui sont bloqués dans leur situation, le regard qui cantonne les gens à leur quartier, leur famille.

Au moment des manifs contre le 49.3, les trotinettes de la Start-Up Nation sont devenues des barricades de premier choix. Et quand tous les mierdas voulaient nous tenir un discours de chaos affolant, en disant regardez, notre beau Paris est saccagé, Pierre Perret a fait son grand retour avec… Paris saccagé, montrant qu'on ne pouvait pas saccager Paris beaucoup plus qu'elle ne l'était déjà, et coupant l'herbe sous le pied des journaleux avec leurs élements de langage. La vidéo du couple bordelais, qui discute tranquillement devant un verre de vin alors que des poubelles brûlent derrière a fait le tour du monde. Eh oui, c'est ça la France : le vin, la convivialité, et la Révolution ; ces trois éléments sont inséparables. Dans un restaurant à Saint-Étienne, c'était la même.

Pendant les manifestations contre la réforme des retraites, John Oliver, dans son Late Night Show nous trouvait tellement cool. Quand le pays le plus à l'avant du capitalisme fait l'éloge des manifs, c'est qu'il y a un bug.

Un milliardaire américan très populaire a racheté un gros réseau social et refuse de se soumettre aux diktats de l'Union Européenne, et de mettre en place sa censure fact-checkrice.

Un président américain a, un temps, refusé le confinement du Capital.

Début 2023, la député européenne Michèle Rivasi a invité Pierre Chaillot dans une émission au Parlement européen, et pas pour essayer de le décrédibiliser :

[DÉBAT] "Quel bilan de la pandémie Covid-19 ? Que révèlent les chiffres ?"

Michèle Rivasi n'était pas un bon agent Smith, mais plutôt une version féminine du Mérovingien, qui héberge les programmes dissidents.

La Tronche en Biais s'est une fois de plus ridiculisée, cette fois en essayant (sans aucun début de quart de succès) de réfuter le travail de Pierre Chaillot.

Conspiracy Watch a fini de se ridiculiser, en attaquant l'UPR et Asselineau plus frontalement que ce qu'ils avaient déjà fait par le passé.

Sur TikTok, les GenZ sont tombés amoureux du texte de Ben Laden intitulé Letter to America. Auto-censurée par The Guardian depuis, mais toujours présente dans la machine à remonter le web d'archive.org.

Les GenZ, toujours, soutiennent la Palestine plutôt qu'Israël. Bah oui : on ne peut pas soutenir l'Ukraine contre l'envahisseur russe et en même temps ne pas soutenir la Palestine contre l'envahisseur israëlien. Et on ne peut pas se voir infliger un guilt trip décolonial, sans exiger le même sentiment de culpabilité de la part des autres colons. Il semblerait qu'il y ait un seuil de dissonance cognitive en dessous duquel on ne peut pas descendre. C'est rassurant.

Autre bug (rétrocausal celui-là ?) : seulement 3 mois avant l'attaque du Hamas, l'INA publiait la vidéo suivante :

1967 : Conférence de presse de Charles de Gaulle "L'Etat d'Israël"

Aujourd'hui, cette vidéo a 514 k vues.

Macron avait le soutien des boomers parce qu'il leur avait promis de ne pas baisser leurs retraites mais, comme l'explique Fabry, les boomers ne tolèrent pas que Macron ne soutienne pas complètement Israël.

De la même façon, Macron ne soutient plus l'écriture inclusive.

Je crois qu'avec le en même temps de Macron, on va redécouvrir le principe du tiers exclu, lol.

En novembre 2023, un joueur de foot US québecois a mis un gros tacle à la langue du capital (une langue dans laquelle libre et gratuit se disent avec le même mot…).