parfois j'ai honte d'être humain

Ce matin je suis allé sur le Play Store avec dans l'idée de me réinstaller une appli pour apprendre le russe.

Là je constate que celle que j'utilisais avant n'est pas compatible avec mon appareil.

Mais, surtout, je revois toutes ces dizaines et ces dizaines d'applis pour apprendre les langues.

C'est désespérant.

C'est désespérant parce qu'elle proposent toutes à peu près la même chose, et c'est de la merde, pour au moins 3 raisons :

  1. pour le vocabulaire, il y a souvent du texte plutôt que de l'image et du son
  2. les mots de vocabulaire sont ordonnés par catégorie (fruits, légumes, animaux, etc…) plutôt que par probabilité d'utilité
  3. les phrases n'ont pas d'exemples contextualisés ou, au mieux, un seul (contrairement à Phoque la grammaire qui en fournit pléthore).

Finalement, le meilleur choix pour le vocabulaire semble rester Anki, mais alors il faudra probablement créer ses paquets soi-même (sauf si quelqu'un en a déjà fait un qui vous convienne). L'ironie du truc, c'est que le meilleur logiciel, Anki, est… offert (et libre), donc hors compétition.

Et puis pour les phrases, je ne sais pas ; il n'existe rien de bien à ma connaissance. Je crois que je vais repartir sur Masha et Michka.

Donc on vit dans un monde où des milliers de personnes dépensent leur temps et leur énergie à produire le même bullshit inefficace.

Ces entrepreneurs se livrent à une lutte acharnée, dépensent des fortunes en publicité Google Adwords pour que leur app soit la première à apparaître dans les résultats de recherche. Tout ça pour quoi ? Je vous le demande.

C'est désespérant.

Il y aurait temps de choses utiles à faire dans ce monde…

Mais non : ce jeu à la con nous incite à nous battre pour des miettes d'euros, comme des gros cons.

J'entends d'ici les ayatollahs de la marchandise me dire : Aon, mais tu comprend-aon, la concurrence-aon, ça crée de l'émulation-aon.

Non.

S'il y avait 6 vendeurs sur le marché, à la limite, je voudrais bien appeler ça de l'émulation. Mais là ils sont genre 600 : c'est plus de l'émulation, c'est les Hunger Games.

Des fois j'ai l'impression d'être prisonnier d'une mauvaise soirée apéro-dinatoire où tout le monde aurait décidé de jouer à un jeu de société débile et ennuyant, et où j'aurais le choix entre 1) participer au truc et me faire chier, ou 2) rester dans mon coin et les regarder à travers la baie vitrée en fumant ma clope.

6 000 000 d'années d'évolution depuis notre semblable habile (homo habilis) pour en arriver là.

C'est désespérant.

Je vais fumer une clope.