l'avantage à vendre en Ğ1

Dans un précédent billet, j'ai décrit l'acteur économique type qui gagnait à être dans la Ğ1.

Je voudrais ajouter une chose :

Imaginons que :

  1. je vende des cours d'anglais (genre en visio).
  2. un utilisateur de la Ğ1 (un juniste) veuille acheter des cours d'anglais (genre en visio).

La plupart des junistes n'ont pas 0 DUĞ1 (plutôt 934 DUĞ1 en moyenne), et tendent à préférer dépenser des Ğ1 que des euros, car les euros, on n'est jamais très sûr qu'on en aura demain.

Ça veut donc dire que ce client potentiel achètera mes cours plutôt que ceux de quelqu'un qui les vend exclusivement en euros.

Ça veut donc dire que j'aurais moins de mal à remplir mon carnet de commandes et à étoffer mon portefeuille client.

Avec tous ces services rendus, j'aurai donc pas mal de Ğ1, et probablement pas moins d'euros que si je ne vendais pas mes services en Ğ1 car, sur ce type d'activité très concurrentielle, mon agenda ne serait probablement pas rempli, donc je ne sacrifierais aucune recette en euro en vendant en Ğ1 (sauf hasard incroyable d'un client juniste qui aurait pû improbablement tomber sur mon offre de cours sur un site d'échange en euros, ce qui produirait alors un genre d'effet d'aubaine).

Et avec toutes ces Ğ1, je pourrai moi aussi me payer les services des autres. Enfin, les services… un massage ayurvédique par semaine quoi ^^

Mais si j'aime les massages ayurvédiques, j'ai vraiment intérêt à vendre mes services en Ğ1.

La Ğ1 est un réseau d'échange, et certains acteurs économiques auraient un intérêt réel à y participer, s'ils raisonnaient en parfaits homo œconomicus.

Work hard, massage hard, c'est pas ça qu'on dit ?