pas à nous

Je viens de finir une app pour la Ğ1 — un client Ğchange — et ce truc me produit des sensations très intéressantes.

Le truc ressemble à ça :

D'une part, quand je regarde la carte de l'hexagone et que je vois tout ce qui y est produit, ça me provoque un déstressage total.

Au revoir les peurs collapsionistes d'un effondrement de la production. La France est riche : je le vois sous mes yeux.

Par contre…

Quand je vois des marchandises en Belgique…

J'arrive pas à m'empêcher de penser « c'est pas chez nous ».

C'est bizarre, hein ?

Comme cet hexagone français nous a été engrammé comme étant le nôtre.

Un grand tour d'hypnose là encore.

Alors que la Belgique est bien ancrée dans la Ğ1 — ou la Ğ1 est bien ancrée en Belgique, je ne sais pas dans quel ordre on doit formuler ça.

Et pourtant je n'arrive pas à me dire que ces confitures sont pour moi.

Il y a comme un mur.

Le mur de la frontière de l'État.

Trop chelou.

D'autant plus chelou que je n'ai aucun problème à acheter des trucs de Chine sur AliExpress.

Alors soit je suis complètement con, soit je suis complètement bourré, mais il y a un truc qui cloche, c'est sûr.