les nations dans The Expanse

C'est super intéressant The Expanse.

À pas mal de points de vue.

C'est super intéressant, notamment au niveau des sentiments nationaux.

En 2300, l'humanité a colonisé Mars, la ceinture d'Astéroïdes, et les lunes de Jupiter.

On a donc 3 nations :

Et on voit les tensions entre les membres de chaque nation.

On les sent, on les ressent.

C'est très bizarre, les nations.

D'après les théories darwinistes, genre le gène égoïste de Dawkins, on peut trouver un sens à la xénophobie, au racisme. Robert Sapolsky, professeur à Stanford, sait même nous expliquer qu'au niveau de la biologie des comportements, on sait que c'est l'oxytocine qui gère ça.

Avec les notions de survie de l'espèce — c'est le nom d'une bande dessinée, une chouette BD si ma mémoire est bonne —, on sait aussi trouver un sens à l'universalisme, et à la compassion qu'on éprouve, et à la solidarité dont on fait preuve envers un autre être de la même espèce, voire même envers un être d'une espèce différente, surtout d'un bébé mammifère.

Mais trouver un sens au nationalisme…

En fait, c'est comme s'il y avait toujours un besoin pour chaque groupe de distinguer les semblables des différents, les insiders des outsiders, les inners (Terre+Mars) et les belters, et que d'une façon primitive ça se fait sur l'ethnie, et d'une façon plus avancée sur la Nation.

C'est ça qui est intéressant dans The Expanse : c'est que toutes les ethnies ont colonisé tout l'espace, mais alors sont apparues de nouvelles Nations.

D'ailleurs, on ne sait pas trop bien si Mars est censé être un URSS-bis ou un USA-bis. Philippe Fabry dirait Rome-USA. Mais quand Avasarala dit de Mars : a whole Nation working together towards a common goal, ça fait davantage penser à l'URSS.

D'après les théories darwino-évolutionnistes, il semble qu'il y ait eu beaucoup de hacks et de repurposing de nos cerveaux. Le marketing sait ça très bien, d'ailleurs.

Alors est-ce que le nationalisme est un hack de la xénophobie ?

J'en sais rien, mais je trouve que ce sont des questions intéressantes.

Enfin… peut-être que ce sont des questions inutiles et que, comme Lennon le souhaitait, un jour the world will live as one.

Ça n'a pas l'air d'être trop l'ambiance en ce moment… quand je vois comment les slaves se tapent dessus à l'Ouest…

Un autre truc intéressant dans The Expanse, c'est le moment où un flic terrien débutant essaye d'apprendre la langue des belters, en pensant que le fait de parler la même langue va lui offrir la paix. Il a beau parvenir à se débrouiller en Belter Creole, il se fait quand même harponner par des belters.

Comme quoi, il ne suffit par de partager une langue pour se sentir appartenir à la même Nation. Même si ça aide, car la langue forge quand même pas mal la pensée, mais ce n'est qu'un élément de culture parmi d'autres, quoique majeur, car beaucoup de gens pensent avec des mots (cerveau gauche), donc font des projets par l'intermédiaire de la langue. À langue différente, projets plus probablement différents qu'à langue commune.